Assurance vélo : faut-il vraiment en souscrire une ?

Assurance vélo

L’utilisation régulière d’un vélo électrique vous expose à de nombreux risques. De ce fait, il est généralement indispensable de souscrire un contrat d’assurance vélo. Parmi ces risques, les plus fréquents sont les dommages causés au tiers, les dommages corporels ou encore les dommages matériels au niveau du vélo. Cependant, il est important de bien vous renseigner sur les formules d’assurances vélo à souscrire puisqu’il existe de nombreuses catégories d’option au choix.

Quelle assurance vélo choisir pour un cycliste ?

Lors de la souscription à une offre d’assurance vélo électrique, il est important de prendre en compte le statut de l’utilisateur et la catégorie de vélo qu’il conduit régulièrement. Généralement, tous les risques encourus à la pratique de ce type de deux-roues sont couverts par l’assurance. Si vous conduisez par exemple une bicyclette en guise de loisirs, votre contrat d’assurance de type « multirisque habitation » vous permet de couvrir votre responsabilité civile en cas de dommage. Si vous êtes un cycliste amateur, vous êtes sûrement affiliés à une fédération de cyclisme dans votre ville. Si tel est le cas, votre licence fédérale peut couvrir cette responsabilité.

Par ailleurs, si vous êtes un coureur professionnel qui participe régulièrement à une compétition régionale, nationale ou internationale, à l’exemple du tour de France, il vous est conseillé de souscrire des garanties spécifiques en complément avec la garantie responsabilité civile. Le contrat d’assurance spécialisé pour le vélo est un contrat qui impose des conditions comme tout autre type de garantie.

Ces conditions définissent vos responsabilités pendant la pratique du vélo. En cas de dommages matériels ou corporels, la compagnie d’assurance que vous avez choisie sur une plateforme de comparaison d’offre et de tarif d’assurance vélo comme biikee.fr rembourse les dégâts après l’étude des circonstances et des faits. Ainsi, les experts envoyés par l’assureur constatent vos responsabilités dans les faits et procèdent à la réparation des dommages subis ou causés par le vélo. La couverture se fait notamment par le versement d’une indemnisation.

Quelle est la particularité du vélo à assistance électrique ?

Si vous utilisez un vélo électrique pour aller au travail ou à l’école, comme l’utilisation d’un vélo classique, il est plus prudent de couvrir son utilisation au quotidien. En principe, votre responsabilité civile est couverte par l’assurance vélo électrique lorsque vous utilisez un modèle de bicyclette disposant d’une assistance électrique couplée au pédalage. Cette assistance électrique ne doit pas dépasser la vitesse de 25 km/h. En plus, la puissance de moteur doit être inférieure à 250 watts.

Si vous ne respectez pas l’une de ces conditions en termes de vitesse et de puissance, c’est-à-dire en optant pour un modèle plus puissant, le vélo est donc incorporé dans la catégorie de cyclomoteur. Dans ce sens, vous devez obligatoirement demander l’immatriculation de votre vélo et souscrire à une assurance spécifique. Pour trouver la meilleure couverture de votre responsabilité civile pendant la conduite d’un vélo à assistance électrique, il vous est conseillé de consulter un site comparateur d’assurance en ligne.

Comment bien choisir une assurance vélo ?

Avec l’augmentation du nombre de vols des vélos en France, pour les amateurs de ce moyen de déplacement, la souscription à des formules d’assurance pour la couverture du vélo devient primordiale. Par contre, il existe un large choix d’assurances vélo proposé par les assureurs et il est important donc de vous baser sur quelques critères pour faire le bon choix de formule. Tout d’abord, il vous est conseillé de vérifier les clauses de votre contrat d’assurance habitation s’ils peuvent couvrir le vol de votre vélo se trouvant à domicile.

En outre, il convient de réaliser une comparaison de la prime d’assurance dans chaque contrat proposé par les assureurs. Il s’agit notamment du tarif qui constitue le premier critère à prendre en compte dans la sélection de votre assurance. Après avoir comparé ce prix, le tarif d’assurance vélo est également à tenir compte puisqu’il est lié directement au prix. Généralement, les compagnies d’assurance ne couvent que deux types de dommages par an. Enfin, n’oubliez surtout pas de vérifier les garanties et les limites de votre assurance de vélo.

Les avantages de souscrire une assurance vélo électrique

Les offres proposées par les compagnies d’assurances vélo vous permettent de profiter d’une assistance personnalisée en cas d’effraction. Effectivement, cette garantie permet de couvrir l’éventuel dommage sur tous vos déplacements. Ces risques sont indemnisés jusqu’à une hauteur préétablie dans le contrat. Ainsi, les clauses indiquent la protection de votre vélo en cas de catastrophes ou de vandalisme de tout genre. Dans cette optique, la compagnie d’assurance vous indemnise à condition que vous ayez bien respecté les règles de sécurité.

La souscription à ce type de couverture vous donne également droit à de nombreuses garanties. L’assurance de vélo assure la garantie vol. Il s’agit en même temps d’une formule qui garantit les dommages corporels et matériels causés par une chute, un accident, un incendie ou un choc. Certes, pour toutes ces raisons, il est plus avantageux de souscrire une assurance vélo avant de penser à conduire vos deux-roues sur la voie publique.

Achat de vélo électrique : comment faire le bon choix ?
Les meilleurs conseils pour choisir son modèle de vélo électrique