Achat de vélo électrique : comment faire le bon choix ?

Vélo électrique

Un vélo électrique est une bicyclette auquel est ajouté un petit moteur afin de faciliter le pédalage. Une solution économique et durable pour tous, sportifs ou non. Qu’il s’agisse de se promener, d’aller au travail ou de faire du shopping sans effort, c’est juste pour le plaisir. Comment choisir un vélo électrique ? Suivez quelques astuces et conseils pour trouver le meilleur vélo électrique pour votre budget et vos besoins.

 Choisissez un vélo électrique approprié à votre utilisation

 Les vélos électriques doivent être adaptés à l’usage auquel ils sont destinés. L’utiliserez-vous quotidiennement ou occasionnellement ? Est-ce pour le sport ou se balader ? Vous déplacerez-vous avec votre vélo en train, en bus, en voiture, ou en avion ? Envisagez-vous votre vélo assistance électronique de l’utiliser sur de longue distance ? Les réponses à toutes ces questions sont essentielles lors du choix entre divers types de vélos électriques :

  • Vélo de ville (City)
  • Vélo de randonnée
  • Vélo mixte (randonnée & ville)
  • Vélo de course
  • Vélo pliant Usage urbain

Si vous utilisez un vélo électrique pour votre trajet quotidien, il est conseillé de choisir un modèle pratique et efficace du domicile au travail. L’un des vélos électriques pliants pourrait être un bon choix, car il est léger, puissant et facile à ranger. Le transport et le stockage en train à la maison ou au travail ne seront pas difficiles. Si les options de pliage ne vous conviennent pas, vous pouvez choisir un vélo de ville électrique de ville. Ce vélo est parfait pour les trajets et le travail, sans transpirer…

Pour les VTT, si vous souhaitez rouler sur chemins de campagne et routes, on vous conseille les vélos électriques tout terrain (VTC). Ce modèle est équipé de roues de 20 pouces pouvant rouler sur tous types de surfaces et des accessoires nécessaires pour s’adapter à toutes les situations, comme les garde-boue, le phare avant et le porte-bagage. Par exemple, les cyclismes qui roulent dans les villes et les banlieues choisissent généralement ce type de vélo, car c’est un bon compromis entre le vélo de ville et le VTT. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site hollandbikes.com.

Pour les amateurs de sport et de sensations fortes, le constructeur a développé une catégorie de vélos électriques : les VTT électriques (aussi appelés Fatbikes). Certaines personnes diront que dans l’univers du VTT, l’assistance électrique n’a pas sa place. Mais… ce vélo peut vous aider à rentrer facilement chez vous après un entraînement intense, par exemple, ou vous donner un coup de main lorsque vous êtes fatigué. Le vélo VTT Fatbike a de grandes roues et une batterie longue durée. Que votre parcours soit cahoteux, sablonneux ou enneigé, ils vous transporteront sans effort.

Choisissez la dernière génération de batteries pour votre vélo électrique

 Vous l’aurez compris, le choix des batteries est très important lors de l’achat d’un vélo électrique. Plusieurs technologies sont actuellement disponibles, notamment les batteries au : lithium-Ion, plomb, cadmium, lithium Polymère. Vous devez être particulièrement prudent lors de votre achat, car chacune d’entre elles a ses propres caractéristiques. Les éléments à considérer incluent :

  • durée de vie
  • Comment charger
  • Disponibilité de la batterie
  • Si la batterie est amovible, elle peut être facilement remplacée.

 Les batteries à technologie LiPo (Lithium polymère) ne sont plus adaptées aux vélos. Il est léger, mais très instable à la chaleur et a une courte durée de vie. La technologie au plomb et au cadmium est complètement dépassée et doit être évitée. En effet, ces batteries sont nettement moins durables et plus lourdes que les batteries lithium-ion de référence ! Préférez la batterie lithium-ion, ils sont en fait moins lourds, plus fiables que celles au plomb et faciles à recharger, car vous n’avez pas à attendre qu’ils soient complètement vides pour les brancher. La batterie Li-ion prend 3 à 7 heures pour se recharger. Si vous utilisez le vélo au quotidien, vous devez tenir compte de ce paramètre. Certains vélos sont équipés d’un dispositif qui charge la batterie lors du freinage ou de la descente. Malheureusement, ces systèmes sont encore très coûteux, inefficaces et rarement proposés aujourd’hui.

Batterie longue durée et puissante

 Maintenant que vous savez que la technologie lithium-ion est le meilleur choix, qu’en est-il de la batterie elle-même ? Défini par deux critères :

  • Tension (également appelée volte [V])
  • Ampères en heure [Ah]

 Plus le voltage est élevé, plus le moteur est puissant, ce qui lui permet de surmonter les côtes difficiles. Si vous déplacez régulièrement sur des terrains plats peu inclinés, une batterie 24 V suffira. Pour les terrains plus vallonnés ou montagneux, privilégiez une batterie 36 V. L’intensité du courant varie de 8 Ah à 15 Ah et détermine la fonction importante de la batterie : l’autonomie.

Par conséquent, une attention particulière doit être portée à l’ampérage afin que le vélo puisse être adapté à la conduite et à l’utilisation prévue. 8 Ah doit être choisi pour les courtes distances inférieures à 25 km, mais une aptitude supérieure de 10 Ah est requise pour les longs trajets de 50 à 70 km. Enfin, il faut une batterie de 15 Ah pour parcourir 80 km. L’autonomie revendiquée par le constructeur peut varier en fonction du poids du pilote, du type de terrain parcouru et du niveau d’assistance électrique utilisé.

Un vélo électrique n’est rien sans puissance…

Un autre élément important à choisir correctement est le moteur du vélo. En effet, le moteur détermine lui-même la vitesse de déplacement, si les particuliers de la batterie influent sur son autonomie et sa durée d’entrée dans la nature. La loi impose, en France, à tous les vélos d’avoir une puissance maximale de 250 watts pour deux raisons.

Premièrement, les vélos électriques de 250 watts ou plus sont considérés comme des motos, vous devez donc vous inscrire, vous assurer et obtenir un brevet de conduite.

La deuxième raison concerne la vitesse maximum de la moto fixée à 25 km/h. On vous déconseille l’achat d’un vélo électrique de moins de 250 W, car on risque de pédaler pour compenser un moteur faible, surtout en côte. Préférez également avoir le moteur sur la roue arrière pour que vous ayez l’impression d’être poussé plutôt que tiré.

Emplacement de la batterie sur les vélos électriques

Selon les vélos, la batterie peut se placer dans le cadre du vélo [sous la selle attachée à la barre oblique] ou sur le porte-bagages. L’emplacement de la batterie affecte l’équilibre du vélo pendant la conduite et le stationnement. Dans le cas où la batterie est un peu lourde, il est préférable de la placer sous la selle pour mieux équilibrer le vélo. Les vélos de route et VTT électriques ont toujours une batterie sous la selle, car l’équilibre du cycliste est moins stable et la batterie ne doit pas basculer. Pour le vélo électrique urbain, l’esthétique est plus importante. La batterie peut être dans le porte-bagage ou sous la selle, et en ville le VAE est moins sportif, donc le pilote est constamment en équilibre. En revanche, mieux vaut choisir une batterie amovible. Les batteries sont des pièces coûteuses qui représentent 30 à 50 % du prix d’un vélo. La batterie amovible permet de retirer la batterie et de laisser le vélo à l’extérieur sans se soucier des risques de vol ou de casse. Vous pouvez également l’emporter avec vous au travail ou à la maison, afin de pouvoir le recharger jour et nuit.

Les meilleurs conseils pour choisir son modèle de vélo électrique
Est-ce difficile de faire du vélo électrique ?