Une prime à l´étude pour se rendre en vélo au travail.

Le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier, afin de promouvoir la pratique du deux roues, a proposé de mettre en place une aide financière qui s´adresserait aux salariés se rendant au travail en vélo.

Une prime kilométrique serait à l´étude au gouvernement, qui a réuni afin de réfléchir à sa mise en place, un comité de 35 membres issus des ministères, associations, collectivités territoriales et du Parlement. Aucun montant n´est pour le moment précisé, mais les « velotafeurs » comme on pourrait les nommer, bénéficieraient d´une prime versée par l´employeur au delà d´un parcours de 1,5 kilomètres.

Une autre idée pour inciter la pratique de la bicyclette au boulot, serait que les employeurs fournissent à leurs salariés un vélo de « fonction » plutôt que de verser une prime. C´est le cas par exemple en Belgique (0.22 € du kilomètre pour les salariés qui vont au travail à vélo) ou en Grande Bretagne par exemple où certaines entreprises mettent à disposition des vélos sous forme de prêt avec option d´achat. Ainsi, le salarié peut faire l´acquisition d´un vélo à moindre coût.

En France également, des employeurs proposent de rembourser par exemple des abonnements de location (vélib). C´est déjà le cas pour certaines entreprises pour les trajets domicile-travail concernant les frais de transports (en commun).

En plus de cette prime, ce plan vélo aura pour but de réfléchir sur l´aménagement des infrastructures, la sécurisation des voiries, etc.

Bref ! Il existe une multitude de solutions et il faut avouer qu´il est plus agréable de venir travailler à vélo plutôt que de subir le métro aux heures de pointe non ?

Le Tour du monde touts frais payés !
Le vélo hydratant… une innovation qui va faire du bruit !